Développement durable : un véritable engagement

L’entreprise Médinger, consciente de ses responsabilités, met en œuvre une politique environnement ambitieuse.
Forte de ses capacités techniques et de son indépendance, elle se donne pour objectif de rechercher la solution la plus écologique
et qui respecte néanmoins l’équilibre économique des projets.

notre démarche chantier

Le développement durable : une préoccupation constante que nous déclinons pour chaque chantier, autour de 5 axes principaux :

Équilibre déblais/remblais de nos projets, afin d’éviter les amenées et évacuations des matériaux du site

Utilisation de la technique du traitement de sol, lorsque la faisabilité est avérée

Optimisation du projet d’assainissement avec un redimensionnement des réseaux

Aménagements paysagers, permettant une meilleure intégration du projet dans son environnement

Recyclage des matériaux et valorisation sur site, après une phase préalable de tri possible sur vos chantiers



Cette approche globale nous permet ainsi de valoriser sur site, en moyenne, 95 % des matériaux inertes, soit un chiffre nettement supérieur aux 75 % pratiqués par les entreprises de travaux publics sur leurs chantiers (chiffres FNTP). En équivalent matériaux, ce réemploi systématique des sols en place représente une économie annuelle d’environ 700 000 tonnes de granulats naturels, soit 28 000 camions en équivalent transporté.
Chacun de nos chantiers fait l’objet d’une étude préalable poussée, qui aboutit à des variantes techniques à chaque fois que les caractéristiques géotechniques du sol le permettent.

Et ce, en veillant à conserver le niveau de service demandé par le client, voire à l’améliorer Cette approche mène à des économies financières et écologiques (moins de matériaux nobles à fabriquer, à transporter et à mettre en œuvre) et des gains techniques sensibles (meilleure protection au gel, performances accrues des supports entraînant une pérennité plus élevée des couches supérieures de la chaussée).
Cette meilleure intégration des projets dans l'environnement permet, grâce à, la création de merlons végétalisés de limiter les nuisances sonores, de bassins de rétention et noues paysagères de filtrer en partie les polluants et enfin, de limiter les rejets d’eaux pluviales dans les réseaux.

nos engagements

Nous nous engageons à préserver l’environnement pour les générations futures. Face aux conséquences sur l’environnement indissociable de notre activité, nous agissons pour en maîtriser et limiter les impacts sur l’eau, l’air, le sol, les ressources naturelles, la faune et la flore.

Depuis plus de 40 ans, le développement de notre entreprise repose sur une tradition solidement ancrée : la technique du traitement des sols en place. À ce titre, nous sommes précurseurs dans la gestion environnementale et le développement durable.

Les principaux axes de notre Politique Environnement concernent aussi bien des choix stratégiques pour l’entreprise que des dispositions concrètes qui touchent à l’ensemble de nos activités. Ainsi, des mesures spécifiques ont été identifiées, que ce soit au niveau des travaux, et stade de l’étude de projets à la réalisation des travaux, au niveau de l’atelier de mécanique ainsi que dans les bureaux.
Aujourd’hui, nous déclinons de multiples initiatives pour un développement durable. Parmi les outils de qualification des impacts environnementaux, notre approche globale s’appuie sur l’Analyse du Cycle de Vie, ACV, qui inclut le calcul du bilan carbone.
L’ACV, ou bilan écologique, est une méthode d’évaluation de l’impact environnemental que peut avoir un produit, un procédé ou une activité humaine. Cette méthode permet d’établir des comparaisons entre solutions concurrentes et de définir ainsi celles ayant des performances environnementales plus fortes à niveau de service équivalent. Elle tient compte de l’économie réalisée sur l’utilisation des matières premières naturelles et des ressources énergétiques, ainsi que des gains en termes de génération de déchets et de gaz à effet de serre.